NISSACTU

L'ACTU VUE DE NICE

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

NISSACTU

L'ACTU VUE DE NICE

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

NISSACTU

L'ACTU VUE DE NICE

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

HIER SOIR Nice renaît en musique !

HIER SOIR Nice renaît en musique !

Ça y est ! L’été est lancé sur la côte d’Azur et, hier soir, sur les écrans de France 2. Le giga show concocté par la chaîne sur la place Masséna, c’était soixante-six chansons, plus de quarante artistes, et 30 000 niçois en mode détente et bonne entente. Ce n’était plus arrivé depuis l’attentat.

CERTAINS SPECTATEURS ÉNERVANTS !

Même si l’accès était possible dès 16H, la majorité des spectateurs est arrivée vers les 19. Contrôle des bracelets, puis contrôle manuel et portique de sécurité. Presque comme à l’aéroport. Ensuite se placer sur la place Masséna.

En bonne place pour ceux qui sont arrivés (en place – Masséna!) avant les 20H.

Pour avoir la chance d’être filmé, il fallait se placer sur la droite lorsque l’on regarde la scène. Une « spider-cam » (caméra suspendue en l’air) venait régulièrement prendre en image le public sur ce côté là.

« Ne mettez pas les enfants sur les épaules », disait l’animateur avant le spectacle. Mais les « M’en bati sieu nissart » sont arrivés en nombre. Sans gêne, certains n’ont pas bien vu la scène. Des parents ont même osé amené leur bébé de six mois…sans bouchon d’oreilles pour lui.

LE CONCERT

Garou ouvre en chantant un medley, rejoint par la niçoise d’Hyphen Hyphen. Puis Pascal Obispo, Sting et Shaggy.

Aucune improvisation dans les lancements, et les interviews. Tout était lu sur un prompteur géant. Si pour Garou, ça ne se voit pas trop, en revanche pour l’ex Miss France…

Maitre Gims et sa bande pour une reprise d’une chanson italienne

Les artistes enchaînent : Maître Gims, Vitaa, Slimane, Naestro et Djadju entonnent « Bella Ciao » dans une mise en scène un peu mystique. La chanson devient un tube estival, alors que son origine est un chant contre le fascisme italien. Peu importe, ce moment commence à faire monter l’ambiance, un peu molle dans le public.

Sting et Shaggy

Sting et Shaggy se font visiblement plaisir par la suite sur un medley des tubes des deux interprètes. Les plus âgés reprennent dans le public le « Roxaaaaaaaaaane » du chanteur de Police. C’est une des belles présences du programme azuréen. Christian Estrosi a pu d’ailleurs s’en féliciter sur son compte twitter.

Nice renaît !

Laury Thilleman et Garou décident alors de livrer un message, « venu de toute la France » : « On est très heureux d’être ici ce soir, Nice : on vous aime » et les deux présentateurs de former avec les bras un cœur ensemble. Nice est debout, Nice se relève après l’attentat, le choix de la ville pour le show télé est délibéré. Dans Aujourd’hui en France, Céline témoigne : « J’ai perdu des amis proches, je suis là pour montrer que les niçois sont debouts. (…) Mon fils de 18 ans (…) n’a pas réussi à venir ce soir. Il ne peut plus aller sur la promenade des Anglais non plus. La plaie est encore grande ouverte mais je suis là pour représenter ceux qui ne peuvent plus l’être». Dans la soirée, la chanteuse d’Hyphen Hyphen interprétera un extrait de Nissa La Bella

 

Eddy De Pretto et Slimane

Eddy De Pretto interprète « Kid ». Comme nous vous l’avions annoncé, la révélation de cette année devait chanter tôt dans la soirée, prenant un avion pour rejoindre l’Olympia (concert à minuit). Visiblement, le message de la chanson passe bien dans la foule.

Dans la foule, justement, « Viens on s’aime » est alors interprétée par Slimane. Au cœur du public, au plus près du public. « Viens on s’aime, on s’en fout, on fera attention dans une autre vie ». Des paroles qui ont, ici à Nice, un retentissement particulier.

 

Marc Lavoine puis Marc Lavoine & Zazie

Un piano est installé pendant cette prestation sur la scène. Sur le clavier, Alain Lanty. Arrive alors Marc Lavoine qui reprend quelques uns de ses plus grands tubes. Zazie vient le rejoindre pour entonner un extrait d’ « Une nuit sur son épaule ». A l’origine, c’était Véronique Sanson qui accompagnait Marc Lavoine qui a présenté son nouveau morceau en intégralité : « Comme je t’aime ».

Amir

Amir, révélé par l’Eurovision, chante « Les rues de ma peine », alors que la place est, elle, en liesse. La nuit commence à tomber. Et la température ambiante baisse un peu. Ouf !

Djadju

Dajdju est acclamé pour son tube « Reine ». Et devant la marée humaine, il demande à être pincé. Ce que Laury Thilleman fait, d’ailleurs.

Madame Monsieur et Pascal Obispo

Vient ensuite Madame Monsieur. Le duo vençois interprète « Mercy », illustré d’un écran géant qui s’anime (enfin!). Des portraits, des sourires.

Pascal Obispo reprend alors le micro pour entonner un petit medley « C’est comme ça » des Rita Mitsouko,… Puis sa nouvelle chanson. La soirée prend donc un côté symbolique fort. « Qu’est-ce qui nous fait croire qu’il faut abandonner l’espoir et nos ivresses, au pays des 14 juillet et Jaurès… Chante la rue, chante. C’est ta voix elle t’appartient » particulièrement adapté au contexte. Il est alors accompagné par une chorale niçoise.

Le mini concert de Maître Gims

Laury Thilleman prévient « On vous avait dit qu’il reviendrait » : Maître Gims revient en effet pour un medley de plusieurs de ses tubes. Et l’intégralité de « La même », en duo virtuel avec Vianney (qui apparaît sur l’écran géant).

Chriss et Kendji et Tom Walker

Chriss (Christine and the Queens) arrive, mais l’ambiance redescend sur place (ce qu’on entend pas à la télé). La prestation est rythmée pourtant… Kendji Girac fait remonter la température. « Andalouse » puis « Maria Maria » et enfin la nouvelle chanson. Que du live. Des danseurs font quelques pas derrière le chanteur, qui lui, ne suit absolument pas.

Tom Walker arrive. Une magnifique constellation de lumière de portable se montre alors.

Moment gênant…

Moment gênant ensuite : Laury Thilleman s’essaie à la chanson avec Garou. Heureusement, l’a-cappella est rejoint par un medley où la présentatrice est accompagnée par Vitaa et Tal.

Marwa Loud

Marwa Loud livre sa chanson « Fallait pas ». Le public reprend vivement les paroles. La chanteuse apparaît en chemise large et grosses pompes. Un peu vulgaire, quand même.

Zazie + moment de flottement + Big Flo et Oli

L’un des moments les plus sympas du show arrive : Zazie, belle comme tout, chante « Speed ». Avec ses danseurs (whaou!) qui finissent torse nu.

Dans les rues adjacentes à la Place Masséna, le public commence à affluer. L’envie de souffler un peu, vu la forte température et le monde agglutiné, sûrement…

Petit moment de flottement à la fin de la prestation de Zazie. Comme ça ne passe pas inaperçu Big Flo et Oli le disent : « On ne savait pas si Garou devait revenir parler. On attendait comme des cons derrière »…

Hyphen Hyphen et Mc Solaar

Hyphen Hyphen, les niçois, puis MC Solaar qui se dit « que la vie est belle ». Mc Solaar qui dit que Nice est « une belle ville ».

Calogero « frère de coeur  de Nice »

Calogero, qui avait chanté pour la commémoration du premier anniversaire de l’attentat du 14 juillet, remontrait sur la scène en plein air à Nice. Et a interprété plusieurs de ses chansons. Il est annoncé comme « un frère de coeur » de Nice.

Coeur de Pirate et Juliette Armanet pour remplacer Jain

Coeur de Pirate « Prémonition » et Juliette Armanet pour combler l’annulation de la venue de Jain. Tal chante pour le Mondial puis vient un autre beau moment.

Vitaa et Claudio Capéo

Reprenant la mise en scène de leur clip Vitaa et Claudio Capéo pour « Un peu de rêve ». Une application devait être chargée par le public sur place pour illuminer avec les smartphones la chanson. Malheureusement, le concept novateur n’a pas vraiment fonctionné. En tous cas, pas à l’image télé. Peut-être plus de batterie pour les téléphones ? Ou l’envie de filmer et photographier ?

Les chats dans les arbres, le public part

Et puis par la suite, Cat’s on trees.

Le show devient alors long, très long pour les spectateurs encore présents. La deuxième partie, plus au fond de la place Masséna, doit trouver le temps long. Cette partie d’ailleurs ne sera jamais filmée de la soirée. A quoi bon rester sur place ?

Et puis après encore quelques chansons, la soirée se termine (enfin!) « J’espère que l’on vous a mis de la joie dans les coeurs », insiste Garou.

Une soirée qui n‘arrivera que troisième en audience. 2 265 000 téléspectateurs. C’est moins que les éditions précédentes à Toulouse (2,7, et 2,6 millions).

Crédit photo : Stéphanie Gassier, Nissactu, Twitter Christian Estrosi, Hyphen Hyphen, France 2

Photo de mise en avant : Drone 06

Nice Story

Music'Actu

Lifestyle

Let's Go !

Kid's Friendly

LE FIL D'ACTU

retourner sur les dernières actus vue de NIce

RUBRIQUES

Kid's Friendly

Let's Go !

Music'Actu

Vidéos

Lifestyle

Nice Story

VOUS CHERCHEZ DES ACTUS SUR UN SUJET PARTICULIER ? UTILISEZ LA BARRE DE RECHERCHE

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

NEWSLETTER

Ne ratez plus vos actus inscrivez vous !

DES ACTUS SUR UN SUJET PARTICULIER ?

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

NEWSLETTER

Ne ratez plus vos actus inscrivez vous !