NISSACTU

L'ACTU VUE DE NICE

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

NISSACTU

L'ACTU VUE DE NICE

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

NISSACTU

L'ACTU VUE DE NICE

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

PHOTOS Fiers mais surtout libres !

PHOTOS Fiers mais surtout libres !

Des milliers de personnes se sont réunis autour des banderoles et autres chars de la Pink Parade dans les rues de Nice ce samedi, foulant à nouveau la Promenade des Anglais. Un cortège sonore et joyeux, mais aussi revendicatif.

La foule était bien plus nombreuse sur ce parcours historique de la Pink Parade ! La marche des visibilités LGBT +- cantonnée à la seule Promenade du Paillon, l’an dernier- n’avait pas fédérée.

Retour à un parcours plus visible, moins statique : MAMAC – Promenade des Anglais – MAMAC dans les grandes lignes. Et pas celles du tram qui n’avait pas été arrêté à la circulation, provoquant une masse encore plus compacte.

Le tram n’a pas été arrêté. Une seule voie disponible pour la manifestation du MAMAC à la Promenade des Anglais.

 

Mais qu’importe, la foule était plus nombreuse que jamais : les organisateurs estimant le nombre de participants à quelques 10 000 personnes. Un record.

Même Luigi (le plombier) est venu faire la fête, monté sur Yoshi. Madame la Pirate voit ça d’un bon oeil, rassurez vous !
Même les toutous étaient au couleur du drapeau LGBT +
Les hommes en cuir étaient là… c’est une évidence !
Le Refuge, marrainée par la niçoise Jenifer, héberge provisoirement les jeunes victimes d’homophobie et transphobie.
« Notre amour est légitime » Le mot d’ordre était la liberté
« Plus de paillettes moins de mitraillettes », un nouveau slogan à partager !
Les associations, telles que AIDES, étaient présentes

 

Cette nouvelle édition, organisée par l’association AGLAE ((Association Gay et Lesbienne Azuréenne d’Expression) a tenu à mettre en avant les valeurs de la liberté. « Nous retrouvons aujourd’hui la liberté de manifester dans nos rues, et nous voulons en priorité nous attacher à unir nos différences, nos diversités », explique Jean-Louis Longo, le président de l’association.

Et quelle émotion de retrouver les chars de la Pink Parade sur la prom’. Dans la foule, embrassades, accolades ou simples sourires éclatants : l’amour ambiant semble avoir contaminé jusqu’aux curieux qui s’arrêtent pour voir le défilé passer.

Un défilé joyeux mais revendicatif
Une bonne leçon
Ici à Nice, la réponse à la LGBTphobie n’est pas celle d’un marin d’eau douce (quoique…)
Comme certains avaient poney, on a autorisé les licornes à venir
Pendant la Pink Parade, on coupe court aux préjugés

Une minute de silence a été respectée pour rappeler qu’ailleurs ce n’est pas forcément comme à Nice pour les LGBT. AGLAE évoquant néanmoins un chiffre alarmant : « Sur les cinq dernières années, nos associations ont enregistré une hausse moyenne de 15% des témoignages d’actes et de violences LGBTphobes, à tous les niveaux du quotidien ».

Minute de silence, certains s’allongent sur le rainbow flag

Nice Story

Music'Actu

Lifestyle

Let's Go !

Kid's Friendly

LE FIL D'ACTU

retourner sur les dernières actus vue de NIce

RUBRIQUES

Kid's Friendly

Let's Go !

Music'Actu

Vidéos

Lifestyle

Nice Story

VOUS CHERCHEZ DES ACTUS SUR UN SUJET PARTICULIER ? UTILISEZ LA BARRE DE RECHERCHE

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

NEWSLETTER

Ne ratez plus vos actus inscrivez vous !

DES ACTUS SUR UN SUJET PARTICULIER ?

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

NEWSLETTER

Ne ratez plus vos actus inscrivez vous !